lundi 26 mars 2007

Espace St Louis
Conservatoire de Cholet

Samedi 28 Avril 2007

18h


Duo du Harpes en récital

Marie-Monique POPESCO
Née d’une famille de musiciens,Marie-Monique POPESCO commence ses études musicales par le piano puis par la harpe et est admise au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jacqueline Borot .
Elle obtient alors un 1er Prix de harpe et un 1er Prix de musique de chambre dans la classe de Guy Deplus.
Elle travaille ensuite avec Lily Laskine et débute sa carrière de soliste et de concertiste notamment à Paris, Versailles,Vichy ,en région parisienne et lors de festivals…
Titulaire du certificat d’aptitude, elle mène une carrière pédagogique remarquable. Elle est actuellement professeur au Conservatoire National de Région de Limoges.
Elle a écrit des recueils de pièces pour harpe et une méthode.
Elle dirige depuis depuis dix ans un stage de harpe aux rencontres Musicales du Mont Dore (Auvergne) . Elle se produit également en tant que soliste, concertiste et chambriste en France et à l’étranger.

Véronique CHENUET
1er Prix à l'unanimité du Conservatoire National Supérieur de Musique de PARIS
Titulaire du Certificat d'aptitude, elle enseigne au Conservatoire National de Région d’ANGERS et à l'Ecole Nationale de Musique de CHOLET
Souvent sollicitée par des chœurs, elle a enregistré "A Ceremony of Carols" de B. Britten en 1994 avec l'Ecole Maîtrisienne Régionale des Pays de Loire .
En concert, c'est avant tout la richesse du répertoire en soliste ou en musique de chambre, qui retient son attention , notamment avec Gérard CHENUET, hautboïste. . En 1999 le duo a créé le Lai du Chèvrefeuille de Jacques Casterède.
Membre fondateur du trio Mélisande et de l’ensemble Arpacorda elle a exploré le répertoire de musique de chambre dans des formes très variées.
En soliste, elle a interprété le concerto de Haendel, les Danses de Debussy, le concerto pour flûte et harpe de Mozart et le concerto de Serge Lancen pour Harpe et orchestre d’harmonie .
Pendant de nombreuses années, elle a participé aux créations du Festival de musiques du vingtième siècle d’Angers.
En récital, c’est la musique du 20ème siècle où la harpe est à son apogée, qui retient principalement son attention .Mais elle s’intéresse souvent à illustrer les lieux où elle est amenée à jouer par des pièces d’époque et de caractère appropriés.
Ses différentes activités d’interprète et de pédagogue l’ont conduites en Angleterre, Allemagne, aux Pays -Bas et en Martinique .Elle a enseigné entre autres à des étudiants venant d’Espagne ,des Etats-Unis et de Suède.

Aucun commentaire: